Avoir fait des UELC cohérentes (pratiques officinales, …) et avoir une expérience en officine est un vrai plus. 

C’est un POP très moderne qui met les nouvelles missions du pharmacien (vaccination, éducation thérapeutique, santé publique, …) au cœur de son sujet. Il propose également beaucoup d’innovations pédagogiques : des mises en situation, des enseignements transversaux avec des étudiants en psychologie pour apprendre à dialoguer avec le patient, …

Grâce à lui, vous pourrez maîtriser la prise en charge du patient en plus d’acquérir des compétences juridiques et de management qui vous permettront d’ouvrir un jour votre propre officine.

Au 2ème semestre de 4ème année, en plus du tronc commun :

  • Dialogues sur ordonnances (5 ETCS)

Le but est d’être capable de faire une analyse pharmaceutique des prescriptions, de communiquer avec les patients autour de l’ordonnance, au sein de l’officine, mais aussi entre professionnels de santé par téléphone ou en vis-à-vis. Acquérir les compétences nécessaires pour assurer les missions pharmaceutiques prévues dans la loi HPST et être moteur dans la réalisation de projet sur les thèmes : prévention et dépistage, conseils personnalisés, correspondant d’équipe de soins.

  • Phytothérapie – Homéopathie – Plantes toxiques (4 ECTS)

A l’issue de sa formation, l’étudiant doit maîtriser les connaissances en lien avec la phytothérapie et l’homéopathie, lui permettant d’avoir une approche scientifique et critique en liaison avec les médecines complémentaires. Il saura également identifier une plante toxique et connaîtra la conduite à tenir face à une intoxication.

  • Environnement et santé : risques liés à la contamination de l’eau et des aliments (3 ECTS)

Connaître les différents dangers liés aux contaminations des eaux et des aliments et s’initier aux principes de gestion des risques sanitaires correspondants.

En 5ème année, au 1er semestre :

  • UE O4 : Activités spécialisées à l’officine : Dermo-cosmétologie et Produits vétérinaires (2 ECTS)
  • UE O6 : Suivi pharmaceutique des patients, Communiquer avec le patient et Collaborer avec les autres professionnels de santé (3 ECTS)
  • UE O7 : Pharmacien et environnement, mycologie officinale (3 ECTS)
  • UE O9 : Prise en charge globale pharmaceutique du patient : automédication, autoprescription, médicaments de prescription facultative, conseils (4 ECTS)
  • UE O10 : Gestion et management de l’officine – Management de la Qualité (4 ECTS)
  • UE PFH : Prise de fonctions hospitalières

Vous aurez également des UELC au choix :

  • UELC-OFF 1 : Gestion et management à l’officine – Aspects pratiques (6 ECTS)
  • UELC-OFF 2 : Les activités optionnelles de l’officine (6 ECTS)
  • UELC-OFF 3 : Préparations à l’officine (6 ECTS)

Au 2ème semestre : en plus du stage à l’hôpital à plein temps de janvier à juin :

  • UE O8 : Dialogues sur ordonnance – Education thérapeutique (4 ECTS)
  • UE O5 : Droit de l’officine (4 ECTS) 

En 6ème année au 1er semestre :

  • UE 1 : Prise en charge pharmaceutique tout au long de la vie
  • UE 2 : Prise en charge pharmaceutique spécifique
  • UE 3 : Dispositifs médicaux
  • UE 5: Besoins nutritionnels, carences et dénutrition

Vous avez également un enseignement optionnel sur les préparations magistrales.

Au 2ème semestre vous avez 6 mois de stage final en officine.

Le diplôme d’Etat de Docteur en pharmacie est délivré par la soutenance de la thèse d’exercice, qui doit impérativement être passée dans les deux ans suivant la fin de la 6e année.

Pour plus d’informations, consultez les MCC du POP Officine